?

Revenir à la bibliographie

Nous rencontrer pour en parler

« La vie têtue »

Juliette Rousseau – Editions Cambourakis – 2022

L’autrice a perdu sa grande sœur emportée par un cancer à l’âge de 33 ans. Elle y raconte la maladie, la mort, la douleur de la mère et du père, sa propre douleur de sœur, avec l’absence, le manque, la colère… L’écriture de cette histoire n’est pas linéaire, ce sont des petits billets d’une ou deux pages, écrits au fil du temps. L’auteur s’adresse à sa sœur et y dévoile ses réflexions personnelles où s’entrecroisent ses émotions, ses souvenirs d’enfance, agréables ou pas, ses questionnements sur la place de chacun dans la famille, sur les liens transgénérationnels. Le ton y est acerbe, le livre est un véritable cri du cœur qui bouscule. Mais il est aussi empreint de tendresse, d’humanité et de respect. Ici la vie reprend malgré tout, la vie têtue, à l’image de la nature et du cycle des saisons qui rythme ce récit.

Voir aussi